Nouveau. Un phytomédicament en biologie

FACE À FACE AVEC L’HERBE À POUX.

 

Vous êtes dans un état pas possible. Le pollen de l’herbe à poux, en est la cause, l’ennemi numéro un d’un million de Québécois. Le pollen aérien de l’herbe à poux arrive « FORT » cette année à cause des grandes chaleurs du début de l’été.

Les allergies aux pollens sont susceptibles de se traduire par des écoulements nasaux, par un blocage des voies nasales et/ou par des éternuements à répétition. On a le nez bouché. La nuit, on respire par la bouche avec détresse c’est épeurant. Le nez qui coule, les yeux qui piquent sans cesse, on expire tant bien que mal. Ça picote dans la gorge et le nez.

C’est l’enfer !

Allergine contre les allergies saisonnières est spécialement conçu et utilisé comme phytomédicament pour aider à soulager ces fameux symptômes allergiques. Allergine, a du coffre, en effet, ses actifs sont 30 fois plus musclé qu’une infusion à l’ortie dioïque, pour lutter corps à corps contre la fièvre des foins.

Allergine contre le pollen des arbres au printemps. Allergine contre le pollen des graminées, le foin et le gazon en juillet. Allergine contre le pollen de l’herbe à poux à la fin de l’été. Allergine, un phytomédicament, a en aversion tous ces pollens dans l’air et est présent pour vous aider à soulager ces fameux symptômes allergiques.

Allergine corps à corps contre l’ennemi numéro un d’un million des Québécois : les pollens aériens.

 

                                                JDM 18/05/2017 p.19

Précédent                                                                                                                            Suivant